Menu Fermer

Alain Duménil : des débuts remarqués dans la finance

Vous le savez déjà, Alain Duménil, l’une des plus grosses fortunes françaises, avec des avoirs proches du milliard. Mais comme vous le savez, pour avoir une fortune pareille, il faut porter de grands investissements dans divers secteurs. Grand investisseur dans divers domaines, Alain Duménil a fait ses débuts dans la finance. Comment ont été les débuts d’Alain Duménil dans la finance ? Comment a-t-il marqué le monde de la finance internationale ? Découvrez ce qui fait d’Alain Duménil un grand financier.

L’héritage d’Alain Duménil

Le succès d’Alain Duménil dans tous ses investissements commence lorsqu’il prend la succession de son père à la tête de sa société.En effet, à sa sortie de l’école des Hautes Études Commerciales (HEC) en 1975 Alain Duménil remplace son père à la tête de sa société de courtage bancaire familiale fondée en 1912, suite à son décès : la banque Duménil-Leblé.

Cet héritage arrive à point nommé, puisque le jeune Duménil vient d’obtenir son diplôme et est encore plein d’énergie. Durant ses premières années au sein de cette société, il se consacrera pleinement à construire des fondations pérennes afin de pouvoir faire fortune dans d’autres domaines plus tard.

La banque Duménil-Leblé : un excellent gestionnaire

Les débuts d’Alain Duménil dans le monde de la finance sont remarqués en ceci qu’il est un bon gestionnaire de la finance. En fait, après sa prise de fonction, le talent de gestionnaire d’Alain Duménil ne va pas tarder à s’exprimer. Afin de booster les affaires de l’entreprise familiale rapidement, ce dernier s’approprie en 1985 les services de Jacques Letertre.

Reconnu comme le meilleur financier de cette période et travaillant à la direction du Trésor, le travail de cet expert de la finance permet à la banque Duménil-Leblé de booster son chiffre d’affaires de manière exponentielle, en le multipliant par 50.

Video : https://www.youtube.com/watch?v=tOZPv4-evNE

De même, toutes les années subséquentes sont également marquées par un succès et une diversification des actions de la banque, contribuant ainsi à l’entrée de ce dernier dans d’autres secteurs d’investissement.

L’entrée en bourse de la Banque Duménil-Leblé

Au courant des années, les faits de gestions financières de ce grand financier le conduisent à l’introduction de sa structure en bourse. En effet, la gestion audacieuse de ce dernier l’emmène à se retrouver sur toutes les bonnes affaires du monde financier, vu qu’il se lance à la conquête des grands groupes financiers du capitalisme.

Cette audace dans les affaires le conduit à la rencontre et à une association, en 1987, avec le Cerus de Carlo De Benedetti. À ses côtés, Duménil se lance dans des batailles boursières, dans l’optique de contrôler la Société Générale de Belgique.

Ceci conduira à l’introduction de la banque Duménil-Leblé en bourse durant cette année. Toutefois, Alain Duménil revendra ses parts cette même année et la banque sera rachetée par Cerus avant le krach boursier d’octobre 1987. Le Cerus fermera définitivement la banque en 1988.

Durant sa carrière dans la finance, Alain Duménil a donc su bousculer les règles établies afin de se faire une place parmi les magnats de la finance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :