Menu Fermer

Comment estimer la valeur d’un ancien billet de banque ?

Comment estimer la valeur d'un ancien billet de banque ?

En nettoyant votre grenier ou les affaires de vos grands-parents, vous tombez sur des anciens billets de banque. Bien qu’à première vue ces derniers peuvent ne plus avoir de valeur à vos yeux, nombreux sont les collectionneurs qui donneraient beaucoup pour les avoir. Avant de les jeter ou de les donner à quelqu’un gratuitement, renseignez-vous concernant leurs prix et vous changerez rapidement d’avis. Comment donc estimer la valeur de ces pièces de collection ? Réponses en quelques lignes.

Où estimer la valeur d’un ancien billet ?

Les premiers billets de banque européens ont été imprimés vers les années 1600. En France plus particulièrement, il faudra attendre l’année 1800 pour qu’ils voient le jour. Ainsi, jusqu’en 2002, chaque pays possédait sa propre monnaie. La plupart de ces billets avaient des impressions faciales ou des signatures de valeur que l’on ne peut plus retrouver aujourd’hui. Les collectionneurs déboursent plusieurs milliers d’euros juste pour pouvoir acquérir ces exemplaires rares.

Le moyen le plus rapide d’estimer un ancien billet de banque est d’aller sur Internet. En tapant les caractéristiques du billet, il est possible de se faire une idée du prix. Toutefois, beaucoup de personnes mal intentionnées indiqueront un prix plus bas que la normale dans le but de vous arnaquer.

Le moyen le plus sûr reste d’approcher une boutique de monnaie et timbres de collection  réputée. Ces collectionneurs vous offriront gratuitement leur expertise pour vous donner une idée du prix de votre ancien billet de banque. Ils proposeront même de vous l’acheter si vous êtes prêt à le vendre.

Les critères d’estimation de valeur d’un ancien billet

Les anciens billets en francs ne peuvent plus être échangés à la banque depuis 2012. Toutefois, ils sont devenus des moutons à cinq pattes pour les collectionneurs. Ceux-ci se servent de trois critères pour évaluer la valeur d’un billet : le modèle, l’état de conservation et la valeur faciale du billet.

Le modèle du billet

Plus un billet est rare, plus il a de la valeur. Le plus souvent, les billets imprimés avant 1960 sont les plus recherchés et les mieux estimés, étant donné qu’avant cette année, les impressions n’étaient pas très nombreuses. De ce fait, ces billets valent beaucoup plus cher.

Il faut également prendre en compte le numéro de série du billet.  Les collectionneurs y accordent une attention particulière. Les billets avec plusieurs chiffres à la suite (exemple : L088888888889) ou un palindrome (exemple : L98760006789) sont plus valeureux que ceux avec des numéros lambda.

L’état de conservation du billet

L’usure fait partie des éléments primordiaux à considérer lors de l’estimation de la valeur d’un ancien billet. Les pliures et les trous d’épingle le dévalorisent beaucoup. Aussi, les billets déchirés n’ont donc pratiquement presque plus aucune valeur. En revanche, un billet parfaitement conservé peut coûter jusqu’à 10 fois sa valeur initiale. Si vous trouvez des anciens billets, pensez à les ranger dans des pochettes plastiques et à l’abri du soleil si vous ne comptez pas les vendre tout de suite.

La valeur faciale du billet

Ce dernier critère n’est pas tout à fait exact. Généralement, la valeur initiale du billet lui donne une côte plus élevée. En d’autres termes, un billet de 1000 francs vaut plus qu’un billet de 100 francs. Toutefois, le billet de 100 francs peut avoir une côte supérieure selon les deux autres critères énoncés plus haut. Encore une fois, seuls les professionnels sont à même d’estimer correctement le prix d’un ancien billet de banque  ou de toute autre pièce de collection.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :